Körkerwald : forêt rhénane

La forêt de Kork (Körkerwald) est une vaste étendue sur 15 km x 15 km, avec quelques clairières. Elle est parcourue de chemins et surtout, très irriguée par les petits ruisseaux de drainage, puis de plus grandes rivières. Comme nous sommes dans la plaine du Rhin, en pratique, sous le niveau du fleuve, toutes ces rivières sont extrêmement contrôlées et régulées par des digues et des écluses jusqu'à leur aboutissement le long de la digue du Rhin, où elles sont pompées dans le fleuve.

Cette forêt est exploitée par un système mixte d'administration des forêts et d'autorisations de coupe, adjugées aux villageois qui, en fait, débarrassent les arbres abattus de leurs branches et coupent ceux qui n'ont pas été jugés intéressant par les forestiers. C'est ainsi que nous gardons en stock près de 7 stères de bois dans notre grange, pour les années à venir ...

Automne 2016 : les lumières de la forêt

Huttes de chasse

Le Schlossele et la forêt

Cette petite maison dans la forêt m'a toujours étonné et plu. Elle est rarement habitée, parfois le Week-end, mais bien entretenue. Avec la lumière de ce matin, je l'ai trouvée magnifique ...
* This small house in the forest always amazed me and pleased me. It is inhabited rarely, sometimes during Weekend, but well maintained. With this morning light, I found it magnificent...

Fleurs d'automne

Dans une clairière de la forêt de Kork, à côté de chez moi, plusieurs ruches sont disposées à côté d'un parterre de fleurs très riche.

In a clearing of Kork Forest, near my house, several hives are set, near to a rich flowerbed.

Cigognes

En rentrant d'une ballade en forêt, je longe une clairière, inondée comme toute la nature autour de nous (rassurez-vous, nous sommes habitués et on gère très bien) où huit à dix cigognes œuvraient à ramasser des grenouilles. Si j'en juge par le rythme avec lequel elles se baissaient, puis avalaient leurs proies, les grenouilles devaient être nombreuses.

Les cigognes avaient presque disparues de a plaine du Rhin il y a vingt ans, puis se sont petit à petit ré-adaptées, grâce notamment aux efforts faits dans les villages pour préserver leurs nids, qu'elles ont très gros et dans lesquels elles reviendront d'année en année. Au point qu'on en voit certaines rester tout l'hiver et ne plus migrer vers l'Afrique du Nord ou l’Égypte, ce qu'elle font habituellement.

Un clin d’œil à notre amie Betty, alsacienne du Kenya !

 

forêt d'automne

Cette fin Octobre nous laisse encore de beaux jours, avant les frimas qu'on nous annonce ...

J'en profite pour rechercher les couleurs et l'ambiance de cette saison, pas si désagréable finalement.

La maison des sept nains

La maison des sept nains !
Je l'imagine comme ça, la maison où Blanche-Neige va se réfugier. Ils sont bucherons, la forêt est profonde, un peu perdue dans les brumes et, comme ils sont gourmands, il ont des ruches devant la maison.

Peut-être le Prince Charmant est-il arrivé en attelage, avec ses compagnons d’armes et les Dames d’Honneur, comme celui-ci. Ce dont je suis certain, c’est que la forêt ressemblait à celle-ci, profonde, brumeuse, avec des couleurs d’automne avancé, puisque les nains avaient fait un feu que Blanche-Neige a rallumé.

The house of the seven dwarfs!
I imagine it like this, the house where Snow White takes refuge. They are loggers, the forest is deep, a little lost in the mists and as they are greedy, they have hives in front of their home. ..

Maybe Charming Prince happened in harness with his comrades and Ladies of Honor, like this one. What I am certain is that the forest was like this one, deep, misty, with deep autumn colors, as the dwarves had a fire that Snow White has rekindled.